Ces maisons hantées qui attirent les acheteurs : le frisson immobilier

par | Mar 21, 2024 | Immobilier

Le marché de l’étrange : présentation du phénomène des maisons hantées en vente

Vous ne nous croyez pas ? Pourtant, c’est vrai. Sur le marché immobilier, un nouveau phénomène attire un nombre croissant d’acheteurs : les maisons dites « hantées ». Non, nous ne parlons pas de maisons anciennes et mystérieuses, dont l’architecture rappelle celle des films d’horreur. Nous parlons de véritables demeures dans lesquelles, selon la légende, se seraient produits des événements surnaturels.

Des maisons réputées hantées : de véritables opportunités d’investissement ?

Aussi étrange que cela puisse paraitre, ces maisons hantées attirent. Et pas seulement les curieux ! Des investisseurs y voient une opportunité d’affaire en or. Les raisons ? Des propriétés souvent vendues à prix réduit, du fait de leur réputation, et la possible transformation en gîtes touristiques pour les amateurs de sensations fortes. Pour preuve : selon une étude réalisée par l’association des promoteurs immobiliers de l’étrange (APIE), le taux de rentabilité d’un bien réputé « hanté » dépasserait les 10 %.

Focus sur des achats réussis : témoignages de ces acheteurs pas comme les autres

À l’instar de John, un entrepreneur de Seattle qui a acquis une vieille demeure réputée hantée : « Au début, je cherchais simplement un bien immobilier abordable. Quand je suis tombé sur cette maison et que j’ai entendu l’histoire qui l’entourait, je me suis dit que c’était une opportunité à saisir. Aujourd’hui, elle est constamment réservée par des touristes du monde entier. Ils sont attirés par le frisson de passer une nuit dans une maison hantée ».

Autre exemple, Angela et Martin, un couple d’Australiens, qui ont investi leurs économies dans une bâtisse d’époque censée être le théâtre de manifestations paranormales : « La maison avait besoin de travaux, certes, mais son histoire nous a séduits. Aujourd’hui, c’est notre principale source de revenus. En tous cas, si les fantômes sont là, ils sont plutôt discrets ! ».

Comme quoi, en immobilier, le marché du frisson a de beaux jours devant lui. Alors, à quand votre première nuit dans une maison hantée ? Prix réduit assuré, sensations fortes garanties ! Quant aux revenus locatifs, ils ont tout d’une aubaine. Mais nous vous laissons le soin de juger par vous-même…