comité syndical

Mardi 14 février, Jean-François Vigier, Président et les élus du Forum réunis en Comité Syndical à l’Hôtel de Ville de Paris ont été accueillis par Anne Hidalgo. En présence notamment du Président de la Métropole du Grand Paris, Patrick Ollier, du Président de l’AMIF Stéphane Beaudet et du 1er Vice-président du syndicat Patrick Jarry, les élus ont adopté à l’unanimité le budget. Ils ont ensuite fait le point sur l’avancée des différents groupes de travail : évolutions institutionnelles, mobilités 2030, solidarité financière, concertations métropolitaines et relations entre les collectivités territoriales et les outils d’aménagement de l’Etat.

Évolutions institutionnelles et législatives dans l’espace métropolitain

Les élus ont réaffirmé leur volonté d’améliorer les dispositions actuelles issues des lois MAPTAM et NOTRe. Ils insistent sur leur attachement à l’échelon communal comme base de toute construction métropolitaine et souhaitent engager une réflexion sur le long terme en réinterrogeant la globalité de la construction territoriale. Ce travail doit leur permettre, à l’heure où cette question s’invite dans les campagnes électorales, de ne pas se faire prendre de vitesse par le futur gouvernement, quel qu’il soit, et d’aboutir à une organisation territoriale pérenne. Les élus pilotes du groupe de travail se sont réunis à la fin de la séance pour démarrer leurs travaux.

Mobilités 2030

C. Tarquis/IAU îdF copyright

La mobilité représente un enjeu métropolitain majeur, et dont les données vont être révolutionnées dans les années à venir avec la mise en service de l’extension de réseau de transport en commun (Grand Paris express, tram-train, Tzen …) et des nouveaux modes émergeants de déplacements individuels (autopartage, uberisation, véhicules autonomes …)

Conscients de l’importance de réfléchir en amont à la coordination et aux conséquences des différents projets, tout en considérant l’évolution des formes de mobilités, les élus ont décidé de s’attaquer à dessiner ce que seront les mobilités métropolitaines à l’horizon 2030. Le Forum apparait comme le lieu idéal pour rassembler, dans ce travail, l’ensemble des acteurs du transport du Grand Paris, aussi bien publics que privés. L’objectif est de produire un livre blanc de la mobilité.

Cette étude est menée en étroite collaboration avec l’AMIF, le STIF, la ville de Paris, et le ministère des transports. D’autres institutions comme la RATP, la SNCF, ADP, HAROPA ont également été sollicitées. Elle abordera notamment 4 thèmes identifiés par les élus comme prioritaires : infrastructure de la mobilité, mobilité active et intermodalité autour des gares du Grand Paris, mobilité partagée et transports autonomes.

Solidarité financière

Assemblée Nationale copyright

Les élus du syndicat sont soucieux de participer à l’élaboration de la loi de finances 2018, et s’octroient un calendrier en conséquence pour présenter leurs propositions aux parlementaires dès juin 2018. Le groupe de travail s’est réuni à la suite du comité syndical pour analyser les résultats simulés des conséquences de la loi de finances 2017, qui seront prochainement disponibles sur notre site internet. Les élus pilotes du groupe de travail se réuniront de nouveau le mardi 11 avril suite au Bureau, et animeront un séminaire sur les conséquences financières de la réforme territoriale sur les 5 dernières années le 25 avril.

Les élus pilotes  du groupe de travail « concertations métropolitaines» se réuniront quant à eux mardi 21 février après-midi. 

La grande couronne, acteur du projet métropolitain ?

A la suite de la présentation des premiers résultats de l’étude « Nouvelle organisation territoriale pour le Grand Paris : quel risque d’effets-frontière ? » ; et des travaux du cycle de conférences « Visions du Grand Paris » Convergences métropolitaines : 10 principes pour répondre au défi métropolitain du Grand Paris ; la séance s’est poursuivie par un débat sur le rôle dans la grande couronne dans le projet métropolitain. Les élus ont exprimé à cette occasion, leur souci de penser son articulation avec le monde rural.