09 février 2021

Loi Egalim, gaspillage alimentaire, circuits courts, chaîne de production… Les enjeux de la restauration collective en Ile-de-France sont nombreux et suscitent des besoins d’accompagnement des collectivités locales et plus largement des acteurs concernés. Ce 9 février, les élus du Forum métropolitain ont officiellement acté le lancement de travaux sur ce sujet.

Avec plus de 630 millions de repas préparés par an en Ile-de-France, la restauration collective occupe une place structurante dans la vie des Franciliens. Les collectivités territoriales, qui gèrent notamment la restauration scolaire, font face aux mêmes questionnements pour répondre aux différents enjeux, qu’ils soient sociaux, économiques, écologiques. Le Forum va travailler avec l’ensemble des acteurs concernés pour notamment identifier les pistes d’accompagnement dont ils ont besoin pour se coordonner.

Une première phase d'enquête et de recensement

La première phase des travaux va permettre la définition plus fine des objectifs, du cadrage et des partenariats. Elle s’articulera autour de trois axes : un inventaire, une consultation, et un diagnostic. Pour cela, dans un esprit de coopération, d’articulation et de globalisation, un recensement des travaux existants et des initiatives en cours ainsi que le recueil de données statistiques et chiffrées vont être menés.

Parallèlement, une grande enquête auprès des collectivités sera lancée, et des entretiens avec l’ensemble des parties prenantes (associations de parents d’élèves, sociétés de restauration, chambre d’agriculture, parlementaires, experts…) seront réalisés. Ce travail exploratoire permettra de poser un diagnostic commun d’ici juin 2021 sur les questions à approfondir et les réponses à apporter.