Aboutissement de la démarche Mobilités 2030 lancée il y a plus d’un an, le Livre blanc a été adopté mardi par le Bureau du syndicat. Il est le fruit d’un travail qui a réuni au total plus d’une centaine de participants de tous horizons.

Les élus pilotes de la démarche Mobilités 2030 présenteront le Livre blanc Mercredi 11 avril à 14h30 au salon des Maires d'Île-de-France sur le stand de l'Amif

Mobilité 2030 : une démarche inclusive et participative de longue haleine

Mars 2017, une conférence de presse organisée au Salon des maires d’Île-de-France a permis aux élus de lancer un appel à l’ensemble des acteurs des mobilités franciliennes, pour participer à un chantier sur les mobilités décidé un mois plus tôt en du Comité syndical. La démarche Mobilité 2030 est en route, pilotée par le Forum métropolitain en étroite collaboration avec l’Association des Maires d’Île-de-France, la Ville de Paris et la Métropole du Grand Paris, et avec l’accompagnement technique de l’Apur et l’IAU-ÎdF.

Du printemps à l’automne, des dizaines de comités de pilotage et de réunions techniques réunissant l’ensemble des parties prenantes se tiennent avec pour objectif de penser les mobilités à l’horizon 2030. Les élus convaincus de l’urgence à agir ont souhaité mener un projet prospectif faisant appel à l’intelligence collective, et ainsi en mobilisant acteurs publics, privés et habitants. Les conditions quotidiennes de déplacements des franciliens, les enjeux environnementaux et économiques, la perspective de l’organisation de grands évènements internationaux comme la Coupe du monde rugby en 2023 et les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 sont autant d’enjeux qui ont poussé cette réflexion. Tout comme l’essor des mobilités actives, partagées, connectées, autonomes présent et à venir ; et l’extension du réseau de transport en commun amené à se développer d’ici 2030 (Grand Paris Express et prolongement de lignes de métro existantes, tramway, Tzen, tram train …)

Les travaux ont été présenté à de nombreuses reprises notamment à l’université d’été de l’EIVP (Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris) en septembre dernier et lors du Salon Autonomy en octobre. Un cahier d’acteurs a été remis au gouvernement en décembre, il constitue le volet francilien des Assises nationales de la mobilité. Pour permettre aux habitants de participer à la démarche, un avis citoyen inspiré du modèle de concertation citoyenne a été produit sur le thème de l’usage individuel de la voiture à l'horizon 2030, par un panel diversifié de 20 Franciliens. Les résultats ont été présentés lors du Forum organisé en partenariat avec le journal Libération sur les mobilités franciliennes en février dernier.

Le Livre blanc met en avant des propositions d’élus et d’habitants pour améliorer la qualité des déplacements franciliens et réduire leurs nuisances  

Intitulé Vers des mobilités durables, intelligentes et optimisées à l’horizon 2030 en Île-de-France, le Livre blanc s’ouvre sur un diagnostic et des éléments de prospectives sur les mobilités franciliennes. La deuxième partie est consacrée aux propositions d’une part  celles des habitants, et d’autre part celles des élus.

L’objectif pour les élus est à présent de développer leurs 10 propositions pour construire une action publique concertée et optimisée sur les questions de mobilité. A ce titre, ils ont pris la décision de lancer une consultation internationale sur le devenir des autoroutes, du boulevard périphérique et des voies rapides.

Salon des Maires d'Île-de-france du 10 au 12 avril

20 avenue Porte de la Villette, 75 019 Paris

Plus d'informations