Réunis pour la première fois sous la présidence de Vincent JEANBRUN, les élus du Bureau du Forum ont travaillé sur la feuille de route qui sera soumise au Comité syndical du mardi 12 février. Les débats ont laissé une large place à la situation institutionnelle actuelle issue de la loi NOTRe. Pour rappel, en 2017 bilan de la mise en œuvre de la réforme territoriale avait été réalisé en partenariat avec l’Apur et l’IAU-ÎdF.

Les élus ont donc souhaité remettre la question institutionnelle au cœur de leurs travaux, notamment en remettant à jour le bilan des dispositions actuelles et en réinterrogeant les attentes de chacun.

Le Bureau a donné mandat au Président pour proposer une méthode de travail en ce sens.

Les questions de mobilité, par l’intermédiaire de la consultation internationale "Routes du futur du Grand Paris" et par le travail entamé sur l'évolution des mobilités partagées après la fin d'Autolib continueront également d'être développées.

Les élus ont enfin insisté sur le rôle central du syndicat, lieu de rencontres et d’échanges de l’ensemble des collectivités du Grand Paris.