Mardi 18 décembre, à l’occasion du renouvellement des instances du Forum métropolitain du Grand Paris, le maire de L’Haÿ-les-Roses, Vincent Jeanbrun, a été élu Président de ce syndicat mixte regroupant 141 communes, 14 intercommunalités dont la Métropole du Grand Paris, 3 départements, 7 syndicats intercommunaux, la Ville de Paris et la Région Île-de-France.

A l’issue de son élection, Vincent Jeanbrun a tenu à rendre hommage à ses prédécesseurs et a confirmé sa volonté de poursuivre le travail engagé depuis plus de dix ans.

« En ma qualité de Président du Forum métropolitain, ma priorité est la défense des intérêts de nos communes, de nos territoires et de nos concitoyens. Nous devons plus que jamais redoubler d’efforts pour défendre nos politiques publiques de proximité auxquelles sont attachés nos habitants. Ici comme ailleurs l’union fait la force et ce n’est qu’à ce prix que nous élaborerons la vision stratégique de long terme dont les franciliens ont besoin », a indiqué Vincent Jeanbrun, nouveau Président du Forum Métropolitain.

Et d’ajouter, « avec l’ensemble des adhérents du Forum, je souhaite faire de ce syndicat mixte, unique en son genre et seul espace de dialogue transpartisan et inter-collectivités, un véritable outil utile à tous ».

« Je suis convaincu de la nécessité d’une coopération intercommunale, je crois au ‘‘fait métropolitain’’, et plus encore au Grand Paris. Pour autant, j’estime que la loi NOTRe dans sa forme actuelle, est imparfaite, et pire, met en péril nos collectivités. C’est pourquoi, j’espère qu’au travers du Forum, nous pourrons la remettre sur l’établi et la retravailler avec le gouvernement, les parlementaires et l’ensemble des élus locaux concernés ».

Depuis sa création en 2009, le syndicat mixte « Forum métropolitain du Grand Paris » est un lieu de travail commun, d’échange et de convergence entre tous les niveaux de collectivités (communes, intercommunalités, départements, région) de toute la zone urbaine capitale. Dans le cadre de la présidence tournante d’un an, Vincent Jeanbrun succède ainsi à Jean-Yves Le Bouillonnec.