Réunis en Comité syndical le mardi 20 février les élus ont adopté leur budget ainsi que la feuille de route pour les travaux de l’année 2018. En plus de la consultation internationale sur les autoroutes urbaines et le boulevard périphérique, les travaux sur l’évolution institutionnelle demeurent plus que jamais d’actualité. Dans l’attente des annonces du Président sur le devenir du Grand Paris, le syndicat se prépare à défendre politiquement les intérêts des collectivités territoriales dans le parcours parlementaire. Par la suite, les élus travailleront le cas échéant à l’accompagnement de la mise en œuvre de la réforme territoriale.

Les finances locales restent également un sujet de vigilance, en plus du travail habituel sur le Projet de Loi de Finances et les dispositifs de péréquation, les élus ont acté de s’investir à d’autres thème comme les mécanismes de financement à disposition des collectivités et la réforme fiscale à venir.

Les élus ont également acté l’importance de poursuivre les actions favorisant l’ouverture des réflexions du syndicat à d’autres institutions, partenaires privés ou public et envers le grand public.